Les femmes FIERS D’ELLES symbolisent à leur manière la Réussite au Féminin. Elles sont courageuses parfois même téméraires , ne se laissent pas impressionner par le volume de travail à abattre, les obstacles à surmonter  et les défis à relever. Elles incarnent l’Avenir du continent et la Passion d’Entreprendre.

Ndeye Marième FALL, Directrice Générale de G&G [ Un Cabinet de conseils

stratégiques et financiers] et figure emblématique de l’expertise comptable au féminin, est une Femme FIERS D’ELLES

Un de ses crédos est de renforcer l’attractivité du métier auprès des femmes et des jeunes générations. En  effet , malgré des chiffres prometteurs , la présence des femmes dans les sphères à responsabilité de la profession d’expertise-comptable reste encore très limitée.

” C’est un métier qui demande beaucoup de travail, d’implications et qui a beaucoup d’exigences.

C’est un métier qui est très prenant , qui demande une forte dose de courage pour aller jusqu’au bout et obtenir ce diplôme.  Il faut une forte dose de courage pour aller jusqu’au bout et obtenir ce diplôme. Cela demande de l’abnégation et de la détermination. Il faut être très exigeant avec soi-même pour prétendre maîtriser les points forts de la profession “

“Quant à notre corps de métier , je ne dirai pas qu’il y a très peu de femmes. Au contraire, souvent dans les cohortes de jeune sortant d’écoles qui démarrent leur vie professionnelle en cabinet, il y a beaucoup plus de femmes que d’hommes ; C’est d’ailleurs le cas dans mon cabinet . Elles sont souvent plus assidues,  plus méticuleuses dans leur façon de faire et aussi rigoureuses.

L’évolution dans un cabinet se fait par grades. L’on débute en tant que Junior, puis Sénior, Manager et enfin Associé – Donc plus l’expérience grandit, plus les responsabilités augmentent. En parallèle, les femmes doivent gérer leur vie sociale : elles se marient, ont des enfants, elles gèrent leur foyer…

Les femmes ont du mal à allier les 2 ;  elles ont du mal à affirmer et à mettre en avant leur carrière , par rapport à leur vie familiale. Elles ont du mal, peut-être également , à justifier qu’elles puissent faire les 2 : Vis-à-vis de la société , vis-à-vis de certaines pressions qu’elles peuvent subir au niveau de la famille, peut-être au niveau du mari

Le métier est très prenant !

En plus du travail opérationnel à fournir, il faut maîtriser son domaine d’expertise. Il faut aussi maîtriser les rouages du développement commercial et des tâches administratives. Ce n’est pas parce qu’on est une femme, qu’il nous sera pardonné de ne pas maîtriser ceci ou cela , en tant qu’Expert comptable.

Il faut se battre pour ses ambitions et ses rêves.

Je crois que parfois, les femmes ne se battent pas assez pour leurs rêves . C’est vrai, elles subissent des pressions mais je pense que quand on veut, l’on peut arriver à ce que l’on souhaite et il faut se donner les moyens de le faire . C’est une conviction !

Ce n’est pas forcément simple mais c’est possible.

Je suis convaincue qu’il est possible d’allier vie personnelle et vie professionnelle, et de s’épanouir dans les 2 . Aussi , ce que je recommanderais aux femmes , je l’ai déjà dit , c’est du courage de l’abnégation , de la détermination dans ce que l’on veut faire . Et surtout il faut Rêver !

Ne laissez personne vous enlever vos rêves ou vous décourager… C’est le moteur ! Et c’est le plus important. “

” Dans nos projets, au quotidien, il peut nous arriver de douter ; mais quand l’on fait ce que l’on aime , l’on va jusqu’au bout.” En ce qui me concerne, j’ai toujours aimé travailler avec les chiffres. Et donc j’étais convaincue que j’étais dans ce qui me convenais le mieux. Et aujourd’hui encore, je mets ma vocation en cohérence avec les ambitions que je poursuis , qu’elles soient professionnelles , personnelles ou associatives .

Laissez votre commentaire
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

code