« Bad hair day » ou la journée parfaitement imparfaite d’une nappy 

Hum… Au moment où je vous écris là, je suis dans un « bad hair day » comme pas possible. Vous vous demandez sûrement de quoi il s’agit ? Dans notre jargon, un « bad hair day », c’est un jour où on ne se sent pas attirante parce qu’on n’a pas pu coiffer nos cheveux comme on le voulait. Eh oui, je ne me sens pas confortable avec mon chignon haut et si je vous raconte comment j’ai fait pour faire de mes cheveux un chignon haut ou « bun*», vous allez vous marrer mais je vous assure que ce n’est pas drôle. 

En fait, j’ai fait des « twists* » ou vanilles depuis dimanche avec comme idée qu’aujourd’hui mardi, je vais les défaire pour avoir un beau « twist out* » comme coiffure. Donc je me lève ce matin, me prépare et défais mes twists. Je me fais une jolie coiffure en rehaussant le côté gauche avec des épingles, et lâche mes twists out. Yeahhh… La classe ! 

Je sors de ma maison et bam, il pleut. Raaaaagh, avec cette humidité ambiante, mes twists vont « shrinker* » ou rétrécir en 5mn !!! Bref, je retourne à la maison et prends un peigne à dents larges et un lacet de chaussure pour me faire un « afro puff* » comme coiffure une fois au travail. 

Arrivée au travail, je fais mon « puff* » mais il ne ressemble à rien car mes cheveux ont eu le temps de bien shrinker, du coup je convertis mon « puff » en « bun » mais je ne suis toujours pas contente de l’effet. Pffff, une journée de gâchée… 

Et voilà, vous venez de découvrir l’un des pires ennemis des cheveux afro qu’on veut coiffer : la pluie et l’humidité. 

Oui, oui, nous, les nappy avons des ennemis jurés que je vous ferai découvrir au fur et à mesure de mes écrits. 

Tout ça pour une coiffure ou des cheveux !! Me direz-vous. Ben, pour moi, c’est plus que des cheveux justement ; c’est mon identité. Ce qui me définit. Avez-vous déjà été dans une situation où vous vous rendez compte que sans quelque chose vous n’êtes rien ? 

Je vous le confirme, sans mes cheveux afro je ne suis rien tout simplement car je me suis découverte grâce à mes cheveux. J’ai su qui j’étais et de quoi j’étais capable. Prendre soin de mes cheveux depuis qu’ils étaient à 1cm de longueur, les voir pousser, se rétrécir, s’assécher, s’adoucir et être forts ont fait ressortir cette puissance en moi qui me fait me sentir invincible. Je me suis aimée, j’ai pris confiance en moi et je me suis acceptée. Que demander de plus ? A part continuer d’expérimenter cette MAGIE toujours et encore ? 

En attendant, j’ai toujours mon « bun » raté avec tout ce qui va avec ce matin. Bref, it’s only a bad hair day. Demain est un autre jour et comme nous (les nappy) aimons à le dire, dépendant de la position du soleil, mes cheveux seront sûrement dans un « good hair day ». Vous voulez parier ? 

Bon avec mon langage typé très « nappy », je ne vais pas vous laisser partir comme ça. Je mets à votre disposition un petit lexique des termes nappy que j’utilise. Vous verrez, à force de les utiliser et de prendre soin de vos cheveux, vous aurez cette impression de faire partie de cette communauté mais vraiment pas si mystérieuse que ça ☺ mais surtout très fun et solidaire. 

*Bun : chignon fait avec des cheveux naturels afro 

*Twist : vanilles fait avec les cheveux afro 

*Twist out : vanilles sur cheveux afro défaites pour avoir des boucles 

*Afro puff ou puff : cheveux afro relevés et qui forme un joli afro structuré sur la tête 

*Shrinker – du nom shrinkage : état de rétrécissement des cheveux afro en réaction à l’humidité 

Laissez votre commentaire
No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

*

code